Types de graines de lin et comment les prendre

Types de graines de lin et comment les prendre


Sans aucun doute, les graines de lin sont un aliment incroyablement nutritif. Depuis des années, l’industrie des régimes alimentaires s’efforce d’en maximiser les bénéfices, allant parfois même jusqu’à l’extrême. Cependant, des recherches récentes ont confirmé certaines de leurs propriétés et, combinées à leur commodité, elles sont devenues un ingrédient inestimable dans nos cuisines.

Dans cet article, nous allons vous dire quels sont les différents types de graines de lin et comment les prendre.

Que sont les graines de lin

Depuis l’Antiquité, le lin, plante herbacée connue scientifiquement sous le nom de Linum usitatissimum, est reconnu pour ses diverses utilisations. Originaire de la région du Caucase, il est aujourd’hui cultivé en Europe, en Amérique et en Afrique du Nord. Les Égyptiens, par exemple, utilisaient le lin pour l’embaumement et l’extraction des huiles. Étonnamment, les archéologues ont mis au jour des restes de vêtements en lin fabriqués à partir de cette plante à cette époque. Les Babyloniens cultivaient déjà le lin il y a environ 7 000 ans.ce qui souligne son importance durable. En fait, son importance était si profonde que même Charlemagne, au VIIIe siècle, édicta des lois concernant sa consommation.

Cette plante, dépourvue de poils et qui pousse chaque année, possède une tige cylindrique creuse. Les graines de cette plante sont des ingrédients familiers en cuisine. Ces graines, compactes et plates avec un bord pointu, Ils ont un aspect brillant et peuvent se décliner dans des tons marron ou dorés. Ils offrent une saveur de noisette subtile et agréable. On les appelle aussi communément graines de lin. Il est courant d’extraire de l’huile ou de créer de la farine à partir de ces graines. L’huile et la farine conservent les caractéristiques essentielles des graines de lin dont elles sont issues.

À quelles fins les graines de lin sont-elles généralement utilisées ?

Depuis d’innombrables siècles, la plante polyvalente du lin est utilisée à diverses fins, principalement dans le domaine textile. Les fibres de la tige de cette plante ont été habilement transformées en tissus depuis l’époque égyptienne antique. En effet, les Égyptiens utilisaient du lin pour envelopper et conserver leurs morts. Des restes de ces vêtements ont été découverts lors de fouilles archéologiques remontant à environ 5 000 avant JC.. Ces peuples anciens croyaient que le lin avait une pureté différente de toute autre fibre. Cependant, des preuves suggèrent que l’utilisation du lin comme textile est antérieure à ces anciennes pratiques égyptiennes. Les découvertes archéologiques de Çatalhöyük, située dans l’actuelle Turquie, indiquent que la production de tissus à partir de cette plante remonte à environ 7 000 avant JC.

Au XVe siècle, une nouvelle tendance est apparue parmi les peintres lorsqu’ils ont commencé à utiliser la toile de lin comme support pour créer des œuvres d’art. Ce passage au lin a entraîné des progrès significatifs dans la durabilité et le poids des matériaux utilisés en peinture, révolutionnant les techniques utilisées à cette époque.

Hippocrate et Théophraste préconisaient l’utilisation des graines de lin à des fins médicinales il y a 2 500 ans. Il est bien connu qu’une infusion de graines de lin peut soulager efficacement les problèmes urinaires, la toux et l’asthme. De plus, lorsqu’il est appliqué sous forme de cataplasme, il peut traiter diverses affections cutanées telles que les petits ulcères et les hémorroïdes.

Comment préparer les graines de lin

Pour préparer l’infusion, il est nécessaire d’utiliser des graines de lin moulues et d’ajouter trois cuillères à café à un litre d’eau bouillante. Il est recommandé de laisser reposer le mélange jusqu’à 12 heures, voire toute la nuit. Le lendemain, vous pourrez consommer le liquide obtenu. En raison de la présence de mucilage, le liquide aura une consistance épaisse et gélatineuse, garantissant que ses propriétés thérapeutiques restent intactes. Pour les cataplasmes, de l’eau bouillante doit être ajoutée aux graines moulues jusqu’à l’obtention d’une pâte ayant la consistance souhaitée. Avant d’appliquer le cataplasme, il est conseillé d’appliquer une petite quantité d’huile d’olive sur la zone concernée. Ensuite, enveloppez le cataplasme dans un chiffon propre et appliquez-le sur la peau aussi chaud que possible, en garantissant son efficacité sans provoquer de brûlures.

Propriétés et avantages

La valeur des graines de lin réside dans ses deux principaux avantages, scientifiquement prouvé sans aucun doute : son abondance en oméga 3 et en fibres alimentaires. La plupart de ses bienfaits proviennent de ces deux composants vitaux, qui contribuent de manière significative à la santé globale. Commençons par les oméga 3, un type de graisse bénéfique qui possède de nombreuses propriétés et que l’on trouve en abondance dans ces graines. En consommant seulement deux cuillères à soupe de graines de lin moulues chaque jour, Vous pouvez obtenir jusqu’à 135 % de l’apport quotidien recommandé en oméga 3. Cet acide gras essentiel protège la santé cardiovasculaire, améliore la fonction cardiaque et abaisse la tension artérielle, tout en présentant de puissantes propriétés anti-inflammatoires. De plus, il contribue à renforcer le système immunitaire.

Les avantages bien établis et largement étudiés des graines incluent leur contribution importante à l’apport en fibres alimentaires. Cette fibre a la capacité d’absorber des quantités importantes de liquide, favorisant ainsi un bon transit intestinal. Au contact du liquide, Les graines génèrent du mucilage, un gel dense et visqueux qui stimule les selles et offre un léger effet laxatif.

Les graines de lin offrent des avantages supplémentaires grâce à leur teneur en nutriments, notamment leur capacité à réduire les taux de cholestérol LDL et de triglycérides, ce qui favorise la santé du cœur et du cerveau. Certaines études cliniques ont également indiqué les avantages potentiels des graines de lin dans la gestion de maladies telles que le diabète, l’obésité et certains types de cancer tels que le cancer de la prostate et du sein.

Les bienfaits nutritionnels des graines de lin

En plus des bienfaits mentionnés ci-dessus, ces graines sont riches en vitamines et minéraux essentiels, tels que B1, B2 et B6, ainsi qu’en cuivre, phosphore, fer, calcium, magnésium et manganèse. Ils constituent également une excellente source de protéines (18,3 grammes) et d’antioxydants. Bien que près de la moitié de sa teneur en calories provienne de matières grasses, il s’agit de graisses végétales saines. Pour chaque 100 grammes fournissent environ 534 calories et une cuillère à soupe (10 à 15 grammes) contient environ 53 à 67 calories.. Avec 27,3 grammes de fibres alimentaires et environ 29 grammes de glucides, ils constituent une option nutritive. Ils ne contiennent notamment aucun cholestérol. En effet, 100 grammes de ces graines contiennent l’apport quotidien recommandé en phosphore et en vitamine B1, en plus de la moitié du potassium et du zinc nécessaires.

Comment les prendre

Il est essentiel de rappeler qu’il est recommandé d’écraser les graines. Consommée entière, ses propriétés ne sont pas exploitées efficacement. Des recherches ont montré que mâchés légèrement avec les dents et ingérés directement, ils ne font qu’aider au transit intestinal. Le reste des bienfaits des graines est considérablement réduit, puisque notre corps ne peut pas les digérer complètement sous leur forme non moulue.

La biodisponibilité des oméga 3 dans les graines entières n’est pas optimale pour l’organisme. Pour garantir un maximum d’avantages, il est recommandé de broyer les graines à la maison après les avoir achetées et de les utiliser dès que possible pour éviter l’oxydation. Une fois moulus, il existe de nombreuses façons de les incorporer à votre alimentation. Ils peuvent être saupoudrés directement sur n’importe quel aliment ou trempés dans des liquides pour ajouter une valeur nutritionnelle.

Le trempage des graines moulues produit du mucilage, une fibre soluble. un excellent complément aux smoothies, crèmes végétales, soupes, yaourts ou kéfir, ainsi qu’aux boissons lactées ou végétales. Une autre option simple consiste à le saupoudrer sur vos céréales du matin. De plus, vous pouvez augmenter la valeur nutritionnelle de vos salades, pâtes, pain perdu ou sandwichs en incorporant des graines de lin moulues dans une vinaigrette, une moutarde ou une mayonnaise. Ces graines polyvalentes offrent un moyen délicieux et pratique de profiter de leurs bienfaits nutritionnels.

Une autre option pour incorporer les graines de lin à votre alimentation consiste à les inclure dans des produits de boulangerie tels que du pain, des muffins ou des petits pains.. Cette technique de cuisson semble avoir un impact minime sur les propriétés nutritionnelles des graines de lin, tout en conférant une saveur et une texture délicieuses à ces délices.

J’espère qu’avec ces informations, vous pourrez en apprendre davantage sur les types de graines de lin et comment les prendre.


💪Transformez Corps & Esprit avec Gorillaz Fitness ! 🌟

Découvrez un programme unique qui allie fitness, yoga et conseils nutritionnels pour sculpter votre silhouette tout en nourrissant votre esprit.
Ne laissez pas passer cette chance de vivre une expérience holistique qui revitalisera chaque aspect de vous-même. ✨

👇👇👇 Rejoignez Gorillaz Fitness dès aujourd’hui et embrassez la meilleure version de vous-même !👇👇👇


Types de graines de lin et comment les prendre

source fitness

Étiquettes : , , , , , , , , , ,