Cassandra Szklarski, Presse Canadienne

Publié le mardi 29 octobre 2019 à 12:42 EDT

TORONTO – Non seulement les enfants ont trop de temps devant l’écran et trop peu d’activité physique, mais les adultes aussi ne le permettent pas.

Selon le premier bulletin de notes pour adultes de Participation, il s'agit d'un groupe à but non lucratif qui fait la promotion d'un mode de vie sain et classe généralement les niveaux de condition physique des enfants.

Le nouveau rapport invite les Canadiens de 18 ans et plus à faire de l'activité physique en général et constate que la plupart passent trop de temps assis et pas assez de temps pour faire de l'exercice qui pompe le cœur.

Les adultes ont un F quand il s'agit d'activité modérée à vigoureuse, et le rapport a révélé que seulement 16% des adultes avaient les 150 minutes recommandées par semaine.

La chercheuse en participation, Dre Leigh Vanderloo, reconnaît que de nombreux Canadiens sont occupés par des obligations professionnelles et familiales, mais elle exhorte les gens à gagner du temps pendant la semaine.

Elle dit que cela pourrait inclure de rester plus dans le bureau ou de garer la voiture plus loin de sa destination et de faire le reste du chemin. La clé est de faire de l’activité physique un élément essentiel des routines quotidiennes.

"L'activité physique a été réellement développée socialement à partir de notre vie quotidienne, aussi simple que la plupart des travaux que nous effectuons ne nécessite plus de travail physique", a déclaré Vanderloo.

"Pouvez-vous faire deux promenades rapides de 10 ou 15 minutes? Si vous le faites, assurez-vous que vous avez du déodorant, des lingettes pour le visage ou du shampooing sec sur votre bureau en tout temps pour que cela ne devienne pas une barrière."

Les adultes qui effectuent plus de 7 500 pas par jour sont susceptibles de se conformer aux directives, mais seulement 52% des adultes le font, indique le rapport publié mardi. Environ 29% effectuent entre 5 000 et 7 499 pas par jour.

Ceux qui ont moins de marches sont considérés sédentaires et représentent environ 18% des adultes.

Vanderloo dit que les Canadiens passent généralement trop de temps assis ou en position allongée. L'étude cite des données de Statistique Canada selon lesquelles environ 86% des adultes sont sédentaires plus de huit heures par jour, sans compter le temps de sommeil.

En moyenne, les adultes déclarent passer 3,6 heures en position assise ou allongée devant un écran.

"Nous sommes plus sédentaires qu'avant. Faire en sorte que les gens bougent plus est toujours une approche, mais maintenant, nous devons également réduire les comportements sédentaires et en position assise, ce qui est également néfaste", a déclaré Vanderloo, suggérant que les employés de bureau prennent des "pauses". ou "plus fréquent". réunions à pied ".

L'inactivité physique peut augmenter le risque de maladies chroniques, de troubles cognitifs, de chutes et d'isolement social chez les personnes âgées.

Les personnes âgées de 18 à 64 ans devraient également intégrer des activités de renforcement du poids et des os au moins deux fois par semaine, tandis que les adultes plus âgés devraient s’efforcer d’améliorer l’équilibre pour éviter les chutes et les chutes, indique le rapport.

Vanderloo dit que les niveaux d'activité diminuent généralement avec l'âge. Le bulletin scolaire de l'année dernière pour les enfants a révélé que 62% des enfants âgés de trois à quatre ans respectaient les directives en matière d'activité physique, tandis que seulement 35% des enfants âgés de cinq à 17 ans faisaient de même.

Rester actif peut être encore plus difficile à l'âge adulte, car il y a moins d'activités sportives organisées et une plus grande peur des blessures, dit Vanderloo.

Le rapport donnait au gouvernement un B- pour la promotion de l'activité physique, mais appelait tous les niveaux de gouvernement à veiller à ce que les installations et les programmes servent les adultes et les enfants.

Promotion chez notre partenaire