Étudier le lien entre la chirurgie bariatrique et le cancer de la peau (carcinome épidermoïde et mélanome) et l'incidence du mélanome.

"La chirurgie bariatrique chez les patients obèses est associée à une réduction du risque de cancer."


Ce que l'étude a fait: Les chercheurs ont étudié le lien entre la chirurgie de perte de poids et le diagnostic ultérieur de cancer de la peau, y compris le mélanome, chez 4 000 patients obèses en Suède, opérés ou ayant reçu le traitement habituel.

Interventions: Les patients du groupe chirurgical ont subi un pontage gastrique (n = 266), une bande (n = 376) ou une gastroplastie à bande verticale (n = 1365). Le groupe témoin (n = 2040) a reçu le traitement habituel contre l'obésité dans ses centres de soins de santé primaires.

Principaux résultats et mesures L'étude SOS a recoupé le registre national suédois du cancer, le registre des causes de décès et le registre de la population totale afin d'obtenir des données sur l'incidence du cancer, des décès et de l'émigration.

Les résultats L'étude comprenait 4047 participants (âge moyen (SD), 47,9 (6,1 ans); 2867 (70,8%) de femmes). Des informations sur les événements cancérogènes étaient disponibles pour 4042 patients. L'étude a montré que la chirurgie bariatrique était associée à un risque de mélanome nettement réduit (ratio de risque secondaire ajusté, 0,43; IC95%, 0,21-0,87; P = 0,02; suivi médian à 18,1 ans) et à un risque de peau en général (ratio de risque secondaire ajusté, 0,59; IC95%: 0,35-0,99; p = 0,047). La réduction du risque de cancer de la peau n’était pas associée à l’indice de masse corporelle ni au poids de base; insuline, taux de glucose, de lipides et de créatinine, diabète, pression artérielle, consommation d'alcool ou de tabagisme.

Source: Eurekalert

Promotion chez notre partenaire