En association avec Vegan Pratique (notre Manifeste)

Ne vous inquiétez pas, je ne viendrai pas ici pour vous parler d'une résolution en désordre que vous conserverez jusqu'à 36 heures.

Non, je vais te parlerun défi accessible et pertinent, que je rencontrerai toutes les femmes (et toutes les femmes) qui le souhaitent: le Veggie Challenge!

Permettez-moi de tout expliquer …

The Veggie Challenge, 3 semaines de végétarisme

Le concept du Veggie Challenge est simple: passer 3 semaines sans manger de viande ou de poisson. Enfin … au moins 3 semaines.

Car si c'est le cas, ce sera le déclencheur qui vous a manqué de devenir végétarien à plein temps, ou en tout cas de réduire votre consommation de produits issus de l'exploitation animale!

Vous pouvez commencer du côté végétarien (garder les œufs, le lait, le fromage), végétalien (sans produits animaux, y compris les produits laitiers et les œufs) ou végétalien (sans produits animaux, pas même la laine par exemple).

Le Veggie Challenge, pour vous aider à modifier votre alimentation

L'objectif du Veggie Challenge n'est pas forcément de vous rendre 100% végétarien: cela dépend de vous.

Cependant, je suis bien placé pour savoir que beaucoup de gens mangent de la viande "par habitude" et parce qu'ils ne savent pas nécessairement comment le faire différemment.

Bonne nouvelle, sur la page Veggie Challenge de Vegan Pratique, vous pouvez abonnez-vous à une newsletter qui vous accompagnera très gentiment

Chaque jour, pendant les 3 semaines du challenge, vous recevrez un nouveau message avec des astuces, des recettes, des ingrédients à découvrir …

Vous trouverez également de nombreuses ressources utiles sur la pratique végétalienne: une liste d'articles essentiels à avoir à la maison, un tableau nutritionnel, des menus équilibrés et saisonniers, entre autres.

Vous comprendrez que l'idée est de le prendre par la main pour rendre le défi amusant et facile, au lieu de provoquer une crise d'angoisse dans la section "pouls" de votre supermarché!

Un carnivore fait le défi végétarien

Laisse moi te parler un peu de moi ma relation avec la viande et le végétarisme.

Je suis intimement et depuis longtemps convaincu que les végétariens (et avec plus de raison végétaliens) ont raison. Ils sont sur le côté droit de l'histoire.

Manger de la viande ou du poisson très régulièrement est difficile à défendre à une époque où l'on connaît les conséquences de l'agriculture ou de la pêche intensive sur le climat et les populations animales.

Sans oublier comment ces animaux sont traités au cours de leur vie, avant d'être abattus.

Une vidéo complète de Data Gueule pour comprendre le sujet

Dans mon environnement, j'ai des légumes, des végétaliens et des «flexitariens», qui ne mangent de la viande que dans les restaurants, par exemple, ou seulement une fois par semaine.

Et puis j'ai … moi.

Je mange de la viande presque tous les repas, qui vient d'acheter 500 g de noix de bœuf fumé au marché de Noël de Bruxelles, se tordant de plaisir.

Je jure sur le canard croustillant, le steak de côte rare, la généreuse moelle osseuse, les crevettes frites.

Moi

J'aime bien tout manger, bien sûr, mais je ne suis toujours pas sorti de l'idée qu'un repas est "de la viande (ou du poisson) avec quelque chose".

Est alors mon objectif avec ces 3 semaines de végétarisme : Repenser mon alimentation et ma façon de penser à mes repas pour manger moins de viande à l'avenir!

Ce qui me fait peur dans le Veggie Challenge

J'ai déjà mangé de délicieux plats végétariens, allant des pâtes aux champignons aux lasagnes aux légumes et aux impressionnantes viandes charnues.

Je ne doute pas que La cuisine végétarienne n'a rien à envier à la cuisine "classique" en termes de saveurs, de textures et de plaisir.

Cependant, j'ai quelques inquiétudes quand je me lance dans ce défi végétarien …

Devenez végétarien sans aimer les légumineuses

Ce n'est pas pour me compliquer la vie, hein, mais les légumineuses m'intéressent peu. Cependant, j'ai l'impression qu'elles sont indispensables à une alimentation végétarienne équilibrée.

Jamais dans la vie je n'ai été passionné par les lentilles (qui me dépriment), les pois chiches (sauf le couscous), les flageolets (sauvez-moi) …

Ça fait vraiment partie de la nourriture que je ne mange jamais, je n'achète pas.

Mais je me dis que le Veggie Challenge sera l'occasion de vérifier ma copie!

J'apprends, par exemple, dans Vegan Practice qu'il y a des pâtes aux légumineuses ou aux farines spéciales: pratiquez d'avoir «ma dose» sans infliger un bol de lentilles.

Je profiterai également de ces 3 semaines pour enrichir mon arsenal de recettes. Croquettes de pois chiches, burrito végétarien, piment pas de viande m'attend juste!

Devenez végétarien en limitant les produits transformés

J'ai une autre peur, c'est de céder aux installations consommant seulement certes végétariens, mais produits transformés : imitation de viande, crêpes aux céréales et autres plats préparés (ici la pizza surgelée aux 3 fromages).

Chaque jour, je cuisine de nombreux produits frais et j'adore ça.

Alors, ok, des croustilles de blé à frire, ça aide de temps en temps, mais hors de question faites-en mon journal!

Heureusement, un coup d'œil aux recettes de Vegan Practice suffit pour découvrir ailes chou-fleur, chou frisé / champignons / butternut ou ce risotto d'automne …

Ok, tout va bien, je peux passer du temps dans la cuisine. Et aussi: j'ai faim.

Ce qui me donne envie dans le Veggie Challenge

J'aime déjà l'aspect du défi et j'ai de nombreuses ressources à ma disposition. Je me sens agréablement guidé, tout en cuisinant ce que je veux, comme je veux.

J'espère aussi avec ce défi végétarien concilier mes opinions "rationnelles" et mes pratiques personnelles.

J'adore les animaux, je suis horrifié par la façon dont ils sont traités en élevage intensif, et je suis pleinement conscient que si nous mangeons de beaux agneaux tout en se blottissant avec des chatons mignons, ce n'est pas une coutume culturelle.

Je me considère comme une personne peu polluante, mais en général, je ne peux ignorer l'impact de ma consommation de viande sur la planète.

Fondamentalement, je veux perdre "l'habitude de la viande" pour découvrir "le réflexe végétarien". Et pour pouvoir préparer des repas végétariens plus fréquemment, car j'aurai appris beaucoup d'excellentes recettes!

Relevez le défi végétarien avec moi!

Si l'envie vous en dit, sachez que je participe au Challenge Végétarien tout au long de ce mois de janvier 2020, et vous pouvez le faire avec moi!

Vous pouvez me suivre sur Instagram de madmoiZelle, où je vais vous montrer certains de mes délices de l'histoire, mais aussi ici dans le magazine.

Je reviendrai semaine après semaine pour vous dire comment se déroule le challenge, ce que j'ai mangé, ce que j'ai appris, en résumé: Je vais te faire un vrai petit livre de records!

Découvrez le défi végétarien et acceptez le défi avec Mymy ♥

Lisez aussi: Nous vous expliquerons mon véganisme (et je vous promets que je ne mange pas que des graines!)

Promotion chez notre partenaire