Patrick: Voici le merveilleux témoignage de Marie-Thérèse Wauthier à lire! Lisez-le, c'est un témoignage puissant pour donner votre vie pour le bien des autres. Bien que ce témoignage parle en grande partie de Marie-Thérèse Wauthier, il est dédié à tous ceux qui ont combattu à ses côtés jour et nuit! Et aujourd'hui avec COVID-19!

C'est un grand plaisir et un grand honneur de partager ce témoignage de cette grande dame!

Marie-Thérèse Wauthier (1929-1960)

Alors que chaque après-midi à 20h, les applaudissements collectifs rendent hommage au personnel hospitalier combattant activement Covid-19, Étienne Thévenin, professeur d'histoire contemporaine à l'Université de Lorraine, se souvient de l'histoire de Marie-Thérèse Wauthier, une jeune interne médical dédié à ses patients, décédé de la polio.

La pandémie de 2020 a fait peur. Le courage des gardiens mobilisés face au fléau a suscité un courant de sympathie dans l'opinion publique. L'un des signes est les applaudissements rituels à 20 heures. Cependant, une fois la crise terminée, comment nous souviendrons-nous de ceux qui étaient Première ligne?

L'historien peut contribuer à cette réflexion en rappelant l'histoire, à la fin des années 1950, de l'engagement des soignants dans une brutale épidémie de polio qui a secoué Lorraine, et notamment, en évoquant le sort d'un jeune détenu. de médecine, Marie-Thérèse Wauthier.

La polio, une maladie qui inspire la peur et la terreur.

La poliomyélite, souvent appelée polio, est une maladie infectieuse causée par un virus qui attaque le système nerveux, la moelle épinière et peut paralyser un individu, le plus souvent un enfant, à vie en quelques heures. Le virus atteint également le système respiratoire, paralysant les muscles et provoquant la suffocation de sa victime.

Les égyptologues britanniques disent avoir reconnu des traces de la maladie sur un squelette datant de 3400 av. C. La première description de la maladie date du 18ème siècle et en 1840 Heine isola le virus.une.

Cependant, ce n'est que depuis le XXe siècle que des données spécifiques ont été collectées à cet égard. De 1900 à 1925, la polio a touché de nombreux enfants en Europe et aux États-Unis.

Chaque pays a connu ses flambées épidémiques. Pendant l'entre-deux-guerres, la maladie a également touché les jeunes adultes et les personnes âgées, chez qui les effets étaient souvent plus graves.

De 1945 à 1956, la polio s'est propagée à un tel point dans le monde qu'une véritable terreur s'est produite. À son apogée aux États-Unis en 1952, la polio a paralysé ou tué plus de 24 000 personnes.

Durant cette période, en France, il y a eu entre 1500 et 2000 nouveaux cas chaque année

En 1928, à Boston, pour fournir une assistance respiratoire aux patients et éviter la mort par suffocation, l'utilisation du respirateur Drinker, du nom de son inventeur, est devenue populaire.

Puis on parle de poumons d'acier. Le principe était simple: le patient était placé dans une boîte, seule sa tête dépassait, un soufflet géant alimenté par de puissants générateurs électriques exerçait une pression alternée.

La durée des séances de tiroirs variait selon la gravité de l'état du patient: quelques jours, quelques semaines, quelques mois, parfois toute une vie. Les photographies montrant de grandes chambres d'hôpital remplies de ces machines avec des patients, souvent des enfants avec seulement la tête en saillie, ont touché une corde sensible.

En fait, la perversité est restée sans espoir. Un premier vaccin antipoliomyélitique a été développé en 1955 par le biologiste américain Jonas Salk, un vaccin à virus inactivé injectable, et un autre, presque à la même époque et très comparable, à l'Institut Pasteur de Paris par le professeur Pierre Lépine.

Cependant, en 1956, ces vaccins étaient encore peu utilisés, des tentatives ont été faites pour les améliorer car leur efficacité et leurs effets secondaires étaient encore très débattus, donc l'annonce de la maladie a fait peur.

La tuberculose, grâce aux antibiotiques, vient d'être vaincue, la mortalité infantile diminuedeux Mais la polio semblait incontrôlable et encore plus effrayante, car elle causait des morts et des souffrances horribles, et affectait principalement les jeunes enfants.

Une épidémie brutale et mortelle a frappé Lorena en 1957.

Début 1957, une terrible épidémie de polio frappe l'est de la France, et plus particulièrement la Lorraine.

Un seul cas de polio a été enregistré à Meurthe-et-Moselle en janvier 1957, et un seul également en février. Cependant, à partir de mars, c'est différent.3. Une véritable foyer épidémique commence

Les cas isolés de plus en plus nombreux sont enregistrés dans les arrondissements de Lunéville et Nancy, puis tout le département est touché, ainsi que les départements voisins.

De mars à octobre, il y a des dizaines de cas très graves chaque mois. La situation ne commence à se calmer qu'en novembre, avec seulement cinq nouveaux cas et six en décembre.

La chaleur précoce, la sécheresse relative, la mobilité de la population et de nombreux rassemblements ont favorisé la propagation du virus.

Près de neuf patients sur dix sont des enfants de moins de 14 ans, mais il y a aussi des adultes. Plusieurs centaines de cas de formes paralytiques de la maladie sont signalés.

Les hôpitaux de Nancy sont débordés et, pour réduire la contagion, les patients sont envoyés en priorité à l'hôpital Maringer de Nancy, dans le service des maladies infectieuses, où la vaccination est possible.

Le Dr Pierre Gerbaut est en charge de ce service depuis 1955. Cependant, même dans ce service, les vaccins sont rares et leur efficacité fait encore débat. Dans ces conditions difficiles, le Dr Gerbaut doit mettre en place des campagnes de vaccination.4 4.

Des centaines de patients viennent au service pendant ces mois difficiles. Chaque cas est spécifique.

Certains sont en train de mourir et l'évolution fatale est inévitable, d'autres sont gravement atteints et des séquelles graves sont anticipées s'ils survivent: paralysie totale ou partielle (bras ou jambes), de longs mois ou même toute une vie à passer avec l'assistance respiratoire d'un grand poumon de fer.

Certains sont touchés par le virus, mais plus doux, et après un séjour hospitalier assez court, peuvent envisager de reprendre leur vie. depuis avant.

Les soignants doivent commencer par poser des diagnostics précis pour établir un protocole de soins adapté à chaque patient.

Face à la pénurie de vaccins, les soignants décident de les réserver aux patients les plus gravement malades et à risque de décès. Par conséquent, les soignants choisissent de se priver du vaccin.

Cependant, le virus est contagieux et peut affecter les adultes, en particulier les soignants en contact direct avec les patients. Les médecins connaissent les risques qu'ils prennent, les acceptent et les prennent.

L'engagement de Marie-Thérèse Wauthier et de ses collègues.

Parmi ces aidants, un jeune stagiaire, Marie-Thérèse Wauthier est né à Metz le 16 octobre 1929, d'un père inspecteur des PTT et d'une mère institutrice5 5. Elle a un frère. Expulsée pendant la guerre avec sa famille, elle débute ses études secondaires à Lyon puis, après la Libération, les termine à Metz, où la famille revient, rue de Queuleu. Il adopte ensuite une carrière médicale et obtient son doctorat en 1953. Il réussit ensuite le difficile examen du stage à Nancy. Difficile car les gagnants sont peu nombreux, sept en 1955.

Et les vainqueurs sont encore plus rares, à peine quatre à Nancy de 1951 à 1958.

Ce n'est pas accidentel.Les étudiantes en médecine sont nettement moins nombreuses que les étudiants de sexe masculin, mais la plupart des stagiaires rejettent généralement les candidatures féminines:

Ils se marieront, auront des enfants et seront perdus par la médecine, beaucoup d'entre eux répètent sans le cacher sans scandaliser les contemporains.

A l'époque, l'anonymat n'était pas la règle dans ce concours, au contraire, et les enseignants ont l'habitude de favoriser clairement ceux qui souhaitent être acceptés.6 6.

Pour que le jury des enseignants des années 1950 se résigne à admettre une jeune femme, la jeune femme doit faire preuve d'une culture médicale absolument exceptionnelle.

C'est le cas de Marie-Thérèse Wauthier.

Elle compte vivre intensément son métier de médecin. Sans choisir le célibat médical et chirurgical, pour reprendre une expression qui a ensuite été utilisée sur certaines femmes aux capacités reconnues dans le monde médical mais qui avaient cessé de vivre en couple et en famille pour mieux assurer leur place dans ce monde alors très masculin.

Marie-Thérèse Wauthier s'engage auprès d'un étudiant en médecine et partage une passion commune pour sa profession, des goûts culturels comparables, des idéaux communs et le mariage est proche. Tout semble sourire à la jeune femme, elle semble radieuse de bonheur, mais ses amis ne l'envient pas car sa gentillesse lui a valu l'estime et la sympathie de ses collègues.

Après un an de stage temporaire dans le département de médecine générale du professeur Abel, il devient stagiaire à part entière dans le département de rhumatologie du professeur Louyot puis dans le département des maladies infectieuses.

L'épidémie de polio éclate quelques semaines après l'arrivée.

Qui sont les autres soignants en contact direct avec les malades? Docteur Jean Lorenain7 7, 27 ans à l'époque, était chef de la clinique des maladies infectieuses et se dévouait sans compter.

Les détenus sont très peu nombreux, les jeunes en dehors du service ne peuvent suffire à accueillir tous les patients qui viennent, il faut les renforcer. Le personnel externe d'autres services et à l'étude se porte volontaire pour être en service et en service.

Ils sont également conscients des risques encourus, mais estiment que leur devoir est avant tout de servir les patients à risque.

Ainsi, les médecins en contact avec les patients sont jeunes, quel que soit leur diplôme, la plupart d'entre eux entre 22 et 28 ans.

Parmi les soignants, les religieuses sont très présentes, jour et nuit, au service des maladies infectieuses, comme dans la plupart des services hospitaliers de Nancy à l'époque.

Parmi eux, Sœur Dominique. Petite, vieille et au visage ridé, elle prend soin de chaque patient et accueille et accompagne également les jeunes soignants avec une gentillesse, une douceur et une sérénité inépuisables.

On l'appelle assez vite l'ange de la polios.

Non seulement vous êtes soucieux de la bonne exécution des gestes techniques, mais vous vous souvenez aussi inlassablement de ce que nous appelons maintenant gestes de barrière, le lavage des mains, la rigueur des normes de prévention et d'hygiène.

Elle écoute également tout le monde et sait trouver des mots de réconfort.

Les malades ont juste besoin que tu sois làil a dit une fois à un soignant quelque peu découragé8.

Des infirmières, des infirmières auxiliaires, du personnel technique et d'entretien sont également mobilisés. Il est difficile d'imaginer la situation dans les salles de ce département, aucun cinéaste ne l'a risquée, même après les événements.

Les patients arrivent en grand nombre, il faut leur trouver une place tout en évitant un risque accru de contamination. Les générateurs fonctionnent constamment pour le fonctionnement des poumons en acier et la défaillance est à craindre avec des effets catastrophiques pour le patient.

Malgré le bruit et l'agitation, il faut prendre le temps de réfléchir à chaque cas, qui est une situation particulière. Vous devez constamment surveiller votre fréquence respiratoire, votre pouls, votre tension artérielle, placer des canules, déverrouiller, éviter de montrer vos craintes ou vos inquiétudes.

Les visites au chevet et au comptoir doivent être fréquentes, de jour comme de nuit.

Il faut se rappeler que la grande majorité des personnes hospitalisées sont de très jeunes enfants. Les parents ne peuvent pas rester près de leur lit, les chambres sont déjà pleines.

Beaucoup de ces enfants quittent leur famille pour la première fois, ils ont le sentiment d'être entrés dans un monde terrifiant et la terreur aggrave la maladie. Ce ne sont pas des patients ordinaires.

Il faut leur parler doucement, leur expliquer ce qui se passe. La compétence technique ne suffit pas pour les sortir du bois, l'empathie et le dialogue sont si nécessaires.

Ils sont également importants pour les adultes, comme une jeune mère hospitalisée de la Haute-Marne qui s'occupe de ses enfants à domicile.9.

Ces raisons conduisent Marie-Thérèse Wauthier à choisir de ne pas quitter le service, d'y rester jour et nuit car il faut toujours le faire, un cas clinique compliqué, un enfant qui a besoin de réconfort.

Il est entièrement délivré aux patients, au plus fort de la crise..

Et leur action fait des merveilles, donne de l'espoir à beaucoup et permet à de nombreux enfants de quitter le service plus tôt que prévu. Cependant, elle est à court.

L'épuisement affecte la plupart de ceux qui se consacrent jour et nuit aux malades. Il est vrai qu'ils se transmettent à peine. Ceci est particulièrement visible chez les étrangers.

Alors que certains se sont portés volontaires immédiatement, d'autres, semaine après semaine, ont concouru dans leur imagination pour présenter les prétextes les plus divers qui leur permettaient d'échapper aux gardes afin de ne pas avoir à passer à leurs camarades exposés avec l'ensemble du groupe. prendre le risque que cela implique.

Il est vrai que les examens universitaires se déroulent aux dates prévues et que les programmes de révision ne sont pas allégés.

En fait, la société environnante continue de vivre presque comme avant, sans changer ses habitudes, ce qui explique également la forte épidémie.

Puis un bénévole extérieur prend l'initiative de dresser la liste des étudiants qui ont inlassablement servi le service des maladies infectieuses et se rend chez un juré.dix En lui racontant le malaise ressenti par ceux qui, épuisés par les gardiens, ne voudraient pas être les seuls échecs de la promotion car leur travail au service des maladies infectieuses ne leur aurait pas permis de satisfaire les exigences du jury d'enseignants.

Ils comprennent très bien la situation et aucun des volontaires externes n'a échoué aux examens cette année-là.

Après plusieurs semaines, l'état de fatigue est général dans le service, mais le travail à effectuer est encore considérable.

Marie-Thérèse Wauthier elle ressent des symptômes de fatigue intense, mais elle ne ralentit pas le rythme de son travail. Cependant, d'autres tests étaient nécessaires et ont révélé la terrible nouvelle qu'elle était affectée par le virus. Une analyse plus approfondie indique qu'elle est victime de la forme la plus grave de la maladie.

Marie-Thérèse Wauthier Il n'est pas le seul soignant dévasté par la polio. Un autre interne, le Dr Jacques Montaut, est également touché, mais par une forme moins sévère de la maladie et il …

Meilleure Vente n° 1
Mon cahier Objectif minceur automne hiver
  • 192 Pages - 10/04/2018 (Publication Date) - Solar (Publisher)
Meilleure Vente n° 3
Meilleure Vente n° 4
GUARANA EN POUDRE - SACHET 100G (3 MOIS DE TRAITEMENT) PUR À 100% - STIMULE L'ÉNERGIE - MINCEUR - AMÉLIORE LA CONCENTRATION ET LA MÉMOIRE - FABRIQUÉ EN FRANCE (100g)
  • 💚EFFICACITE MAXIMALE 💚Le Guarana riche en caféine possède un fort pouvoir amincissant et anti-fatigue. Ses propriétés anti-fatigue se révèlent être un précieux atout pour pallier les baisses de forme en période de régime.
  • 💚FAITES DES ECONOMIES 💚Nature AZ vous propose un format économique en sachet pour une quantité de produits plus importante.
  • 💚PRODUIT CERTIFIE 💚Fabriqué en France, les produits Nature AZ répondent aux exigences des autorités de santé françaises. Nos produits ne contiennent ni OGM, ni gluten, ni bisphénol A, ni stéarate de magnésium et conviennent tant aux vegans qu'aux végétariens.
  • 💚SATISFACTION GARANTIE 💚Nous nous efforçons que nos produits vous apportent pleine satisfaction. C'est pourquoi nous sommes à l'écoute de vos avis, suggestions et critiques. N'hésitez pas à nous contacter : nous nous ferons un plaisir de vous répondre dans les plus brefs délais.
Meilleure Vente n° 5
Soupes brûle-graisses
  • soupe|brule|graisses
  • 224 Pages - 05/17/2010 (Publication Date) - LEDUC .S (Publisher)
Meilleure Vente n° 6
Jus, la cure détox et minceur
  • Format :Broché
  • Auteur : Cross, Joe
  • 272 Pages - 04/22/2015 (Publication Date) - Larousse (Publisher)
Meilleure Vente n° 7
S SMAUTOP 3 en 1 Massager corps minceur électrique Machine à ultrasons infrarouge EMS Machine d'élimination de la cellulite pour la perte de poids et la peau ferme
  • [3 en 1] EMS + Infrared + Ultrasonic, trois technologies ultra minceur dans une seule machine. Dissolvez efficacement les graisses et Shpaes votre corps.
  • ['S' 'Shape] La vibration haute fréquence favorise la dissolution de la graisse et augmente l'élasticité de la peau, modifie la tension des pores, favorise l'absorption de la nutrition, accélère le métabolisme, favorise donc la perte de poids.
  • [Soins du corps] Utilisation dans le corps peut réduire le gonflement, aidé à soulever et à resserrer la peau, amincissant les jambes de la hanche de l'abdomen du bras. Convient à tous les types de peau.
  • [Tendre la peau] EMS seul peut favoriser le contrat et la réorganisation du collagène, ce qui crée un nouveau collagène et permet aux muscles de la peau de se resserrer davantage.
  • [NOTE & Astuces] N'oubliez pas que cette machine ne peut pas chauffer et qu'une utilisation à long terme de ce produit donnera de meilleurs résultats.
Meilleure Vente n° 9
Mon cahier OBJECTIF minceur printemps-été
  • 144 Pages - 04/19/2018 (Publication Date) - Solar (Publisher)