Les remèdes naturels les plus efficaces contre la rhinite allergique

Les remèdes naturels les plus efficaces contre la rhinite allergique


Pendant longtemps, la croyance a prévalu selon laquelle le principal déterminant de la susceptibilité aux maladies allergiques était les antécédents familiaux. Or, les récentes avancées scientifiques ont révélé que notre environnement et notre mode de vie sont très importants dans cette prédisposition. Une réaction allergique est simplement une manifestation du fonctionnement de notre système immunitaire. Cependant, nous allons vous présenter quels sont les remèdes naturels les plus efficaces contre la rhinite allergique.

Dans cet article, nous allons vous expliquer quels sont les remèdes naturels les meilleurs et les plus efficaces contre la rhinite allergique.

Remèdes naturels contre les allergies

À l’approche du printemps, beaucoup d’entre nous commencent à ressentir une perturbation de la pollinisation de ces plantes hautement allergisantes. En Espagne, les exemples les plus courants que nous avons dans les villes et les zones urbaines sont : le platane d’ombrage, diverses espèces d’oléacées comme les troènes, les oliviers, les pariétaires, les bouleaux, les aulnes, les chênes verts, les châtaigniers, les peupliers et les frênes. À cela s’ajoutent les fameuses graminées (plantes auxquelles la plupart des gens sont allergiques) qui On les retrouve sur les pelouses de nombreux parcs et jardins. C’est pourquoi nous nous tournons vers les antihistaminiques pour traiter ces symptômes.

Généralement, les antihistaminiques sont des médicaments qui soulagent les symptômes d’allergie en bloquant les effets de l’histamine. Parmi les options les plus vendues à cette période de l’année figurent l’ébastine et la bilastine. Cependant, la nature nous a fourni ses propres remèdes qui peuvent contrecarrer ce processus, et ils présentent un avantage supplémentaire : Les antihistaminiques naturels ne produisent pas les effets secondaires associés à leurs homologues synthétiques. En conséquence, ils offrent une option plus sûre et plus bénéfique pour le traitement des allergies, avec un rapport bénéfice-risque plus favorable.

Remèdes naturels les plus efficaces contre la rhinite allergique

oméga 3

Le corps produit de multiples médiateurs anti-inflammatoires à partir d’acides gras oméga-3, en particulier le DHA et l’EPA (acide eicosapentaénoïque), qui soulagent les allergies printanières. Des études de recherche ont montré que la production de ces médiateurs est altérée chez les personnes souffrant d’asthme sévère, ce qui indique qu’une inflammation pulmonaire chronique peut être le résultat d’une tentative de l’organisme de résoudre le problème.

quercétine

Grâce à son action anti-inflammatoire, ce flavonoïde a la capacité de soulager divers inconforts liés aux allergies, notamment les problèmes respiratoires comme la rhinite, l’asthme bronchique et l’anaphylaxie, ainsi que les inconforts oculaires et cutanés comme la conjonctivite et l’urticaire. En outre, peut même améliorer les migraines allergiques. Ce flavonoïde exerce ses effets anti-allergiques en attaquant des cellules immunitaires spécifiques, à savoir les mastocytes et les basophiles, abondantes dans le système respiratoire, les yeux et la peau. Ces cellules possèdent des récepteurs IgE à leur surface et, lorsqu’elles sont activées, libèrent de l’histamine et d’autres médiateurs inflammatoires.

De plus, ce composé est très important dans les processus anti-inflammatoires et immunomodulateurs, ce qui le rend approprié pour contrôler les symptômes associés à des affections telles que la cystite, la prostatite, ainsi que des maladies telles que le cancer et les maladies cardiovasculaires.

Bouton

La périlla, une plante qui appartient à la famille de la menthe, est couramment utilisée dans la cuisine asiatique pour rehausser à la fois la saveur et l’apparence. Les chercheurs ont examiné les extraits de périlla pour déterminer leur potentiel à soulager les symptômes de la rhinite allergique, communément appelée rhume des foins. Ces extraits Ils sont riches en acide rosmarinique, un composé également présent dans des herbes comme le romarin et d’autres plantes. L’acide rosmarinique aurait des propriétés anti-inflammatoires et anti-allergiques.

ginseng coréen

Une étude récente a suggéré que les gingénosides de ginseng pourraient potentiellement soulager les symptômes et réduire l’inflammation chez les personnes souffrant de rhinite allergique.

bromélaïne

Il existe des preuves scientifiques qui confirment l’efficacité de la bromélaïne pour empêcher la sensibilisation du système immunitaire lors d’une réaction allergique. Ceci est particulièrement pertinent lorsqu’il s’agit du cassis (Ribes nigrum L.).

Dans le domaine des allergies printanières, il est fascinant de constater que le cassis contient une quantité importante d’anthocyanes, qui Ce sont des composés connus pour leur capacité à contrôler l’inflammation causée par les allergènes. De plus, le Reishi (Ganoderma lucidum) est un autre élément à souligner dans ce contexte.

Un autre aspect à prendre en compte est l’utilisation des champignons à des fins médicinales, communément appelée « mycothérapie ». Cette pratique est une excellente aide pour lutter contre les allergies. Plus précisément, le reishi et le « champignon solaire » se sont révélés particulièrement efficaces pour réguler la réponse du système immunitaire.

vitamines

La vitamine D est une solution incroyablement efficace pour traiter les allergies, grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et antihistaminiques.

La vitamine C a démontré sa capacité à réduire l’inflammation dans le cadre de réactions allergiques survenant lors de crises d’asthme. En diminuant la production d’histamine par l’organisme en réponse à un allergène, la vitamine C agit comme un antihistaminique naturel. De plus, il a la capacité de soulager les symptômes légers associés à la rhinite allergique, notamment les éternuements, la congestion, l’écoulement nasal et le larmoiement.

Minéraux

Tout comme les vitamines, des minéraux spécifiques revêtent une grande importance pour résoudre ce problème.

Magnésium

La communauté scientifique a reconnu l’impact du magnésium sur la libération d’histamine lors de réactions allergiques. En diminuant la concentration d’IgE dans le sang, le magnésium limite efficacement l’action de l’histamine. Ces connaissances sont reconnues depuis plus de trois décennies dans le cadre du traitement de la rhinite allergique, même si elles n’ont pas été largement mises en œuvre dans la pratique clinique. Pour garantir son efficacité, Une supplémentation en magnésium est recommandée pendant au moins deux mois avant l’exposition à l’allergène et doit être poursuivi tout au long de la saison des allergies.

Zinc

La présence de ce minéral impacte grandement la production de protéines et divers processus biologiques qui favorisent activement la régénération des tissus cutanés. En outre, accélère la cicatrisation des plaies et joue un rôle important dans le traitement d’affections telles que l’acné, l’eczéma, le psoriasis et la dermatite.

J’espère qu’avec ces informations, vous pourrez en apprendre davantage sur les remèdes naturels les meilleurs et les plus efficaces contre la rhinite allergique.


💪Transformez Corps & Esprit avec Gorillaz Fitness ! 🌟

Découvrez un programme unique qui allie fitness, yoga et conseils nutritionnels pour sculpter votre silhouette tout en nourrissant votre esprit.
Ne laissez pas passer cette chance de vivre une expérience holistique qui revitalisera chaque aspect de vous-même. ✨

👇👇👇 Rejoignez Gorillaz Fitness dès aujourd’hui et embrassez la meilleure version de vous-même !👇👇👇


Les remèdes naturels les plus efficaces contre la rhinite allergique

source fitness

Étiquettes : , , , , , , , , , ,