Différences entre ravisseurs et adducteurs

Différences entre ravisseurs et adducteurs


Les muscles abducteurs et adducteurs de la hanche sont communément appelés « ravisseurs » et « adducteurs », mais leur classification est basée sur les mouvements spécifiques qu’ils effectuent. Les ravisseurs sont responsables des mouvements d’abduction, tandis que les adducteurs permettent les mouvements d’adduction. Ces mouvements impliquent le déplacement latéral de parties du corps vers ou loin du plan sagittal ou de la ligne médiane du corps. Beaucoup de gens se demandent quels sont les différences entre ravisseurs et adducteurs.

Par conséquent, dans cet article, nous allons vous expliquer quelles sont les principales différences entre les ravisseurs et les adducteurs et quelle fonction remplit chacun d’eux.

Qu’est-ce que le muscle abducteur

Le ravisseur ne se limite pas à un seul groupe musculaire du corps. Cependant, lorsqu’il s’agit de blessures liées au sport, il est courant que les blessures des ravisseurs affectent principalement la jambe, en particulier le petit fessier et le moyen fessier.

Les ravisseurs de jambes sont responsables de faciliter les mouvements latéraux et maintenir la stabilité de la hanche. Chaque fois que vous devez effectuer un mouvement latéral, les abducteurs des jambes s’activent et se contractent. S’il y a un inconfort ou une douleur dans les abducteurs des jambes, cela peut gêner votre capacité à faire un pas sûr et régulier.

Les muscles abducteurs peuvent être observés dans diverses parties du corps humain. Nous allons utiliser comme exemple les muscles abducteur long et abducteur court situés dans les mains. De même, le muscle deltoïde joue un rôle dans l’abduction du bras, tout comme le muscle sus-épineux.

Qu’est-ce que le muscle adducteur

Les muscles adducteurs, comme leur nom l’indique, Ils sont responsables de l’exécution du mouvement d’adduction, qui consiste à rapprocher les extrémités du centre du corps en contractant ces muscles spécifiques.

En termes de longueur des fibres musculaires, les adducteurs ont généralement une longueur moyenne plus grande que les abducteurs. L’ampleur de la force produite par ces fibres Il est directement proportionnel à sa taille et à sa section transversale.

Dans les membres inférieurs, il y a trois muscles cruciaux responsables de l’adduction, qui est le mouvement de la cuisse vers la ligne médiane du corps. Ces muscles, à savoir le grand adducteur, le long et le court, sont reliés à la fois aux os du bassin et du fémur, formant un réseau de force et de stabilité.

Différences entre ravisseurs et adducteurs

Les muscles en question présentent à la fois des similitudes et des différences. Après avoir défini individuellement la fonction de chaque type de muscle, il est évident qu’il existe à la fois des similitudes et des différences entre eux. Les deux types de muscles contribuent aux mouvements du corps et ont la capacité de se contracter indépendamment. En outre, Les ravisseurs et les adducteurs sont présents dans diverses régions du corps, notamment les bras, les mains et les jambes. Cependant, malgré ces caractéristiques communes, il existe des différences évidentes qui peuvent permettre de les identifier lorsque la question se pose.

Il y a une distinction dans l’axe de rotation. La distinction clé réside dans les fonctions contrastées des ravisseurs et des adducteurs. Les ravisseurs ont pour fonction de séparer une partie spécifique du corps de son axe central et sont principalement utilisés pour des actions extérieures telles que propulser une balle en étendant le bras. Au contraire, les adducteurs ont la tâche d’attirer une région particulière du corps vers l’axe central, facilitant les mouvements internes.

Compte tenu de la distinction des mouvements, il est évident que les muscles responsables doivent occuper des régions distinctes. Les muscles abducteurs se trouvent à l’extérieur de la cuisse, tandis que les adducteurs sont placés à l’intérieur pour faciliter le mouvement de la jambe vers l’axe.

Muscles antagonistes

Le manque de compétition entre ces groupes musculaires est évident. Ils fonctionnent comme des antagonistes, chacun ayant un objectif contraire à celui de l’autre. Ce phénomène reflète la relation entre les biceps et les triceps.

De par leurs fonctions opposées, ces muscles nous permettent d’atteindre un équilibre impeccable, tant mécanique que physiologique, lors des éloignements et vers l’axe central du corps. Les muscles abducteurs et adducteurs de la hanche, connus pour leur importance, surtout dans les sports conventionnels comme le football, ils souffrent souvent de blessures dans cette région spécifique.

La présence des ravisseurs est plus prononcée au sein du corps. Lors de l’examen des muscles de la jambe, il est évident qu’il existe une nette variation dans le nombre total de muscles qui composent cette zone. Plus précisément, il y a six muscles responsables de l’abduction des jambes : grand fessier, muscle sartorius, tenseur du fascia lata, moyen fessier, petit fessier et muscle piriforme. Au contraire, les adducteurs de la jambe en ajoutent un de moins et sont constitués de cinq muscles : adducteur grand, adducteur court, adducteur long, muscle gracilis et muscle pectiné.

Machines à abducteurs et adducteurs dans la salle de sport

Il existe des machines connues sous le nom de machines abducteurs/adducteurs qui ciblent spécifiquement les muscles responsables de la séparation et du rapprochement des hanches, ce qui comprend à la fois l’intérieur et l’extérieur des cuisses. La principale distinction entre ces machines réside dans la direction de la force qui doit être appliquée.

La machine à adducteurs cible les muscles responsables du rapprochement de vos jambes. Pour utiliser la machine, placez vos jambes à l’extérieur des supports, les coussinets reposant à l’intérieur de vos chevilles ou de vos genoux (selon la conception de la machine). Cet exercice cible spécifiquement les muscles impliqués dans le rapprochement de la hanche.

La machine abductrice cible les muscles qui ouvrent la hanche en plaçant les jambes à l’intérieur des supports, avec les coussinets situés à l’extérieur des chevilles ou des genouxselon la conception de la machine.

Est-ce un mythe ou une réalité selon laquelle faire de nombreuses répétitions sur la machine abductrice brûlera la graisse dans vos jambes ? L’idée de brûler des graisses localisées est une idée fausse courante dans le monde du fitness, mais malheureusement, il n’est pas possible de cibler des zones spécifiques pour réduire les graisses. En termes simples, effectuer un nombre élevé de répétitions sur la machine à adducteurs ne provoquera pas de combustion des graisses spécifiquement à l’intérieur des cuisses.

La La répartition des graisses dans le corps est principalement déterminée par la génétique– Certaines personnes stockent la graisse dans leurs cuisses tandis que d’autres la stockent dans leur région abdominale. De même, lorsqu’il s’agit de brûler des graisses, le corps de chaque personne suit un modèle unique basé sur sa constitution génétique. Essentiellement, des exercices spécifiques ne détermineront pas où vous perdrez de la graisse en premier. L’essentiel est plutôt de combiner l’exercice physique avec une alimentation saine et équilibrée.

J’espère qu’avec ces informations, vous pourrez en apprendre davantage sur les différences entre les ravisseurs et les adducteurs.


💪Transformez Corps & Esprit avec Gorillaz Fitness ! 🌟

Découvrez un programme unique qui allie fitness, yoga et conseils nutritionnels pour sculpter votre silhouette tout en nourrissant votre esprit.
Ne laissez pas passer cette chance de vivre une expérience holistique qui revitalisera chaque aspect de vous-même. ✨

👇👇👇 Rejoignez Gorillaz Fitness dès aujourd’hui et embrassez la meilleure version de vous-même !👇👇👇


Différences entre ravisseurs et adducteurs

source fitness

Étiquettes : , , , , , , , , , ,