Crème solaire biphasique : est-ce que ça vaut le coup ?

Crème solaire biphasique : est-ce que ça vaut le coup ?


Quand l’été arrive, nous sommes tous pressés de bronzer. Cela nous amène à acheter n’importe quel type de bronzage pour accélérer le processus. Il est essentiel de comprendre que tous les écrans solaires sont soumis à des contrôles de sécurité rigoureux et sont considérés comme sans danger pour la santé et sans toxicité. L’objectif est d’apaiser les inquiétudes concernant les produits cosmétiques bon marché. Il faut bien connaître les crèmes solaires avant de les utiliser.

Dans cet article, nous allons vous dire tout ce que vous devez savoir sur le crème solaire biphasique et si ça vaut le coup ou non.

Crème solaire biphasique

La crème solaire biphasique est un produit conçu pour protéger la peau des rayons nocifs du soleil. Il se caractérise par deux phases : l’une aqueuse et l’autre huileuse. La phase aqueuse contient généralement des ingrédients tels que de l’eau et des agents hydratants, tandis que la phase huileuse contient généralement des écrans solaires et des composants qui aident à créer une barrière protectrice sur la peau.

La combinaison de ces deux phases permet une application plus uniforme et une meilleure absorption des principes actifs. En agitant le récipient avant utilisation, les deux phases se mélangent, créant une émulsion qui assure une protection efficace contre les rayons UVA et UVB.

Un avantage de la crème solaire biphasique est sa capacité à protéger la peau à la fois des effets du soleil et de la déshydratation. La phase aqueuse aide à garder la peau hydratée, tandis que la phase huileuse forme une couche protectrice qui empêche la perte d’hydratation.

Il est important de noter que même si la crème solaire biphasique offre une protection efficace, elle doit être appliquée correctement et réappliquée toutes les quelques heures, surtout après avoir nagé ou transpiré. De plus, il est recommandé de combiner son utilisation avec d’autres mesures de protection solaire, comme le port de vêtements appropriés et la recherche d’ombre pendant les heures de plus grande intensité solaire.

Conseils du dermatologue

La dermatologue Leire Barrutia recommande avec enthousiasme le spray solaire hydratant biphasé SPF 50+ comme une excellente option de protection solaire contre les rayons UVB et UVA. Il mentionne spécifiquement que cette crème solaire est la première qu’il achèterait chez Lidl. Il émet cependant quelques réserves sur les filtres. Si vous cherchez une alternative, Barrutia suggère l’HydroLotion SPF 50 d’ISDIN, un autre écran solaire biphasique qui prétend non seulement protéger la peau du soleil, mais également la détoxifier et la revitaliser. Selon Barrutia, Ce lait solaire offre une excellente couverture du spectre et une protection efficace avec les bons filtres.

Leire exprime son approbation de ce traitement du visage particulier, déclarant qu’elle le trouve un choix favorable. Le dermatologue, à son tour, confirme ce sentiment en soulignant les avantages du SPF 50, de la protection à large spectre et de l’inclusion de filtres intrigants.

Une BB Cream avec un SPF élevé de 50, qui offre une couverture teintée. La dermatologue justifie l’inclusion de cette BB Cream appréciée dans sa liste de protecteurs préférés soulignant sa capacité à protéger contre la lumière visible, en plus de fournir de la couleur. Elle souligne que ce produit en particulier n’est pas de qualité inférieure. Il convient toutefois de noter qu’il existe certaines crèmes solaires Lidl que le dermatologue déconseille.

Selon la dermatologue Leire Barrutia, ce spray solaire bronzant avec SPF 30 et accélérateurs de bronzage est clairement déconseillé. Il est préférable d’opter pour un spray solaire avec un SPF plus élevé, comme un SPF 50. “Pourquoi se contenter d’un SPF 30 quand on peut passer à 50 ?”. Il commente également que cela favorise le bronzage, ce qui est absolument inacceptable pour Leire Barrutia.

L’OCU déconseille certaines crèmes solaires

L’Organisation des Consommateurs et des Utilisateurs (OCU) met en garde contre l’utilisation de divers écrans solaires vendus dans les supermarchés et autres établissements de vente au détail. Plus précisément, ils déconseillent deux crèmes solaires de Lidl, une de Deenes et une autre de Babaria. Il a été constaté que ces produits contiennent des substances douteuses dans leur composition. L’OCU recommande fortement d’éviter d’acheter ces crèmes solaires, surtout si elles sont destinées à être utilisées sur les enfants. Cet avertissement intervient juste au moment où l’OCU publie son rapport annuel sur les crèmes solaires au début de l’été, où il compare les différents produits disponibles pour les consommateurs.

Dans son atelier, L’OCU a réalisé une comparaison exhaustive de 29 produits, entre lotions et sprays. Cela comprend une gamme de 14 crèmes solaires avec SPF30 et 15 crèmes solaires avec SPF 50/50+, en mettant l’accent sur des produits formulés pour répondre aux peaux sensibles des enfants.

L’OCU met en évidence un inconvénient de nombreuses crèmes solaires, à savoir la présence de filtres susceptibles de perturber le système endocrinien. Plus précisément, la sécurité de deux produits chimiques de protection solaire, l’homosalate et l’octocrylène, suscite des inquiétudes.

Sur les 29 produits, 8 contiennent ces filtres. L’organisation considère que, bien que ces filtres respectent les limites légales, ils ne peuvent pas être qualifiés de haute qualité. Plus précisément, l’octocrylène a été identifié dans quatre crèmes solaires conçues pour les enfants. Pour lui, l’organisation déconseille fortement l’utilisation de ces produits contenant des substances potentiellement nocives et recommande d’opter pour des alternatives qui n’en contiennent pas.

L’OCU déconseille fortement l’achat de quatre produits spécifiques :

  • Crème solaire Babaria pour enfants, offrant un FPS élevé de 50+
  • La marque Lidl propose le Spray Solaire Cent Enfants 50+
  • Crème Solaire Enfant Cien SPF 50+
  • Lait protecteur pour peaux sensibles atopiques 50+ Spray par Ecran Deenes

Ce ne sont pas les seules crèmes solaires susceptibles de contenir des perturbateurs endocriniens. Il existe d’autres produits pour adultes qui contiennent également ces substances, dont un qui contient de l’homosalate et de l’octocrylène.

Que sont les crèmes solaires contenant des perturbateurs endocriniens ?

Les crèmes solaires contenant des perturbateurs endocriniens sont celles qui inclure certains ingrédients chimiques qui peuvent interférer avec le système endocrinien humain. Ces ingrédients, tels que les écrans solaires chimiques oxybenzone, octinoxate et octocrylène, ont fait l’objet de préoccupations en raison de leur impact potentiel sur la santé hormonale.

Lorsqu’ils sont appliqués sur la peau, ces composés peuvent être absorbés et pénétrer dans la circulation sanguine, où ils peuvent interférer avec le fonctionnement normal du système endocrinien. Le système endocrinien est responsable de la régulation de nombreuses fonctions importantes du corps, y compris la croissance, le métabolisme, la reproduction et le développement du système nerveux.

Des études ont suggéré que l’exposition à certains perturbateurs endocriniens pourrait être liée à divers effets néfastes sur la santé, tels que des troubles hormonaux, des problèmes de reproduction, des altérations du développement fœtal et peut-être même certains types de cancer.

J’espère qu’avec ces informations, vous pourrez en apprendre davantage sur la crème solaire biphasique et ses caractéristiques.


💪Transformez Corps & Esprit avec Gorillaz Fitness ! 🌟

Découvrez un programme unique qui allie fitness, yoga et conseils nutritionnels pour sculpter votre silhouette tout en nourrissant votre esprit.
Ne laissez pas passer cette chance de vivre une expérience holistique qui revitalisera chaque aspect de vous-même. ✨

👇👇👇 Rejoignez Gorillaz Fitness dès aujourd’hui et embrassez la meilleure version de vous-même !👇👇👇


Crème solaire biphasique : est-ce que ça vaut le coup ?

source fitness

Étiquettes : , , , , , , , , , ,