Comment soulager la douleur du psoas

Comment soulager la douleur du psoas


Le psoas-iliaque est un muscle profond du corps humain qui joue un rôle fondamental dans notre mobilité et notre posture. Ce muscle est en réalité constitué de deux parties : le grand psoas et l’iliaque. Les deux muscles se rejoignent et travaillent ensemble, ce qui leur a valu le nom commun de « psoas-iliaque ». Si vous ressentez une douleur au niveau de l’aine lorsque vous dégourdissez les jambes, vous pourriez souffrir d’essoufflement du psoas.

Dans cet article, nous allons vous dire comment soulager la douleur du psoas et quelle est l’importance de ce muscle.

Importance du psoas

Le grand psoas prend naissance dans la colonne lombaire, tandis que l’iliaque prend naissance dans le bassin. Ensemble, ces muscles s’insèrent dans le fémur, plus précisément dans une protubérance appelée petit trochanter. Cet emplacement stratégique leur permet de remplir une série de fonctions essentielles à la mobilité du corps.

La fonction principale du psoas-iliaque est la flexion de la hanche. Cela signifie qu’il aide à soulever votre cuisse vers votre torse, une action cruciale pour marcher, courir et sauter. En outre, Ce muscle participe à la rotation externe et à l’adduction de la hanche, ce qui contribue à la stabilité et au contrôle des mouvements des jambes.

L’importance du psoas-iliaque ne se limite pas à la mobilité. C’est également essentiel pour maintenir une posture droite et équilibrée. Puisqu’il relie la partie inférieure de la colonne vertébrale aux jambes, il influence l’alignement du bassin et de la colonne vertébrale. Un psoas-iliaque sain et flexible peut aider à prévenir les maux de dos et les problèmes de posture.

En outre, Dans le domaine du sport et de l’activité physique, le psoas-iliaque est crucial. Un psoas fort et flexible améliore les performances sportives, permettant des mouvements plus efficaces et plus puissants. D’un autre côté, un psoas serré ou faible peut limiter l’amplitude des mouvements et augmenter le risque de blessure.

Douleur au psoas

Normalement, en cas de dysfonctionnement du muscle psoas, nous ressentons une gêne au niveau de l’aine, accompagnée de tensions au niveau de la hanche et éventuellement de douleurs dans le bas du dos. En outre, L’oppression du psoas limite notre capacité à étendre complètement la hanche. En mettant en œuvre ces exercices, nous pouvons soulager la tension du psoas et soulager la douleur.

Pour optimiser la fonctionnalité de vos hanches et de votre bassin, il est essentiel de réaliser ces exercices des deux côtés, plutôt que de vous concentrer uniquement sur le côté où vous ressentez une gêne. Il convient de noter que lorsque nous rencontrons des problèmes liés au psoas, nos habitudes respiratoires subissent des ajustements. La connexion entre notre diaphragme et notre bassin nécessite de se concentrer sur la respiration profonde. Ceci est crucial non seulement lors des exercices de soulagement de la douleur, mais également lors de la réalisation de fentes, de step-ups et d’autres exercices qui sollicitent les muscles responsables de la flexion et de l’extension de la hanche. N’oubliez pas qu’une bonne respiration est essentielle.

Comment soulager la douleur du psoas

Auto-massage du moyen fessier

Pour lancer le processus, notre première étape consiste à apaiser toute tension présente dans la région. La tension doit être abordée de manière globale car elle affecte non seulement le muscle spécifique, mais également les muscles environnants et les tissus connectés. Pour réaliser cette technique d’auto-massage, vous aurez besoin d’une balle de crosse ou d’un objet similaire.

Placez la boule entre la crête iliaque et le fémur. Il est possible que la sensation d’inconfort se propage le long de la jambe ou se manifeste dans la région lombaire. Maintenez la pression et respirez lentement et délibérément, et observez l’inconfort et la tension diminuer progressivement. Une fois la tension apaisée, vous pouvez procéder à l’identification de toute autre zone de tension à proximité qui pourrait nécessiter un relâchement.

La rotation interne de la hanche est une fonction attribuée au petit fessier. La tension du muscle psoas amène le petit fessier à effectuer cette rotation interne. En relâchant les tensions dans le petit fessier, nous pouvons traiter et traiter efficacement le psoas.

Libération myofasciale dans les quadriceps

La technique de relâchement myofascial appliquée aux muscles quadriceps peut apporter un soulagement efficace. Pour cibler vos quads, allongez-vous face contre terre et utilisez le rouleau en mousse. Roulez d’avant en arrière le long du muscle, en commençant par la hanche et en vous dirigeant vers le genou. Le quadriceps étant un gros muscle, il est recommandé de faire pivoter le corps pour se concentrer sur la région externe. Ensuite, concentrez votre attention sur le petit fessier et la zone interne, en particulier le vaste médial et les adducteurs. Après seulement 2 minutes, vous ressentirez une mobilité accrue des hanches et une réduction des tiraillements.

Ouvre les hanches comme des élastiques

Pour soulager les tensions dans le bassin, nous nous concentrerons sur l’ouverture de la hanche, car un dysfonctionnement du psoas entraîne la fermeture de la hanche. Commencez par attacher un élastique à une colonne vertébrale ou à une structure similaire, en le plaçant au niveau de l’aine d’une jambe. Le dos tourné vers l’élastique, avancez et pliez votre jambe dans un mouvement de fente. En penchant vos hanches vers l’avant, L’élastique entrera en contact avec la capsule interne, facilitant l’ouverture de la hanche.

Étirement du psoas

Pour maintenir votre position de fente, retirez le caoutchouc et procédez à une rétroversion de la hanche en ramenant le fessier vers l’avant. Contractez vos muscles abdominaux, contractez vos fessiers et levez le bras. Respirez profondément et pendant que vous expirez, déplacez vos bras de l’autre côté et inclinez légèrement votre torse. Expirez lentement et allongez votre expiration. De cette façon, vous étirez les muscles psoas et relâchez les fessiers à chaque respiration.

Comme vous pouvez le constater, le psoas-iliaque est un muscle essentiel qui permet d’effectuer une variété de mouvements fondamentaux et contribue à la posture et à la stabilité du corps. Maintenir ce muscle en bon état grâce à des exercices de renforcement et d’étirement est la clé d’une vie active et saine.

J’espère qu’avec ces informations, vous pourrez en apprendre davantage sur la façon de soulager la douleur du psoas que sur la partie importante de ce muscle.


💪Transformez Corps & Esprit avec Gorillaz Fitness ! 🌟

Découvrez un programme unique qui allie fitness, yoga et conseils nutritionnels pour sculpter votre silhouette tout en nourrissant votre esprit.
Ne laissez pas passer cette chance de vivre une expérience holistique qui revitalisera chaque aspect de vous-même. ✨

👇👇👇 Rejoignez Gorillaz Fitness dès aujourd’hui et embrassez la meilleure version de vous-même !👇👇👇


Comment soulager la douleur du psoas

source fitness

Étiquettes : , , , , , , , , , ,