Aliments interdits si vous êtes constipé

Aliments interdits si vous êtes constipé


Une maladie répandue et gênante connue sous le nom de constipation touche une partie importante de la population. Cette condition survient lorsque le passage des selles dans le système digestif devient lent ou lorsqu’il est difficile de les expulser du rectum. Une personne est considérée comme souffrant de constipation si elle va à la selle au maximum trois fois par semaine, si elle a des selles dures, sèches ou grumeleuses et si elle a des difficultés à selles douloureuses ou incomplètes. Il existe de nombreux aliments interdits si vous êtes constipé parce qu’ils aggravent le problème.

C’est pourquoi, dans cet article, nous allons vous expliquer quels aliments sont interdits si vous êtes constipé et comment ils affectent votre corps.

Indice

Causes de la constipation

La principale cause de cette pathologie est principalement attribuée à des facteurs alimentaires, notamment à une carence en fibres. Cependant, cela peut également être influencé par un mode de vie sédentaire, l’obésité et l’utilisation prolongée de médicaments spécifiques, entre autres facteurs. Selon les statistiques fournies par la Fondation espagnole du système digestif (FEAD), Cette pathologie touche environ entre 12 et 20 % de la population espagnole. Elle est plus fréquente chez les femmes, les personnes de plus de 65 ans et celles qui mènent une vie inactive et suivent un régime pauvre en glucides, liquides et fibres essentiels.

Aliments interdits si vous êtes constipé

banane non mûre

Les bananes vertes contiennent une quantité importante d’amidon, ce qui peut provoquer de la constipation. Ce n’est cependant pas le cas des bananes mûres, car les amidons sont transformés en sucres. Les fruits mûrs, en général, Ils sont très bénéfiques pour les personnes souffrant de constipation en raison de leur teneur abondante en fibres. De plus, certains fruits tels que les melons, les pastèques et les oranges ont une teneur élevée en eau, ce qui contribue à favoriser la fluidité des selles.

Riz blanc naturel et non assaisonné

Si vous souffrez de constipation, il est important de prendre en compte la teneur en amidon de votre alimentation. Opter pour des versions à grains entiers de féculents peut aider à réguler les selles. Au lieu d’éliminer complètement les aliments astringents qui ont une valeur nutritionnelle, il est recommandé de les consommer en plus petites quantités avec une portion de légumes. Cette combinaison fournit les fibres nécessaires à la digestion. Incluez une portion de légumes à chaque repas et incorporer plusieurs fruits dans votre alimentation quotidienne est bénéfique aussi bien pour ceux qui souffrent de constipation que pour ceux qui n’en souffrent pas.

Suivre cette habitude simple, comme ajouter une petite salade à chaque repas ou inclure une crème de légumes, des haricots verts ou du brocoli en accompagnement d’une viande ou d’un poisson, peut grandement améliorer l’activité intestinale et la santé globale.

Viandes rouges et saucisses

Pour les personnes qui ont des difficultés à déféquer, consommer des aliments faibles en fibres mais riches en graisses et en protéines peut être problématique. Ces types d’aliments, selon un nutritionniste, sont comme une bombe à retardement sur le point d’exploser. La teneur élevée en graisses ralentit la vidange de l’estomac et la digestion, ce qui doit être évité.

Il est plutôt conseillé de choisir des aliments légers et faciles à digérer, notamment ceux que l’on trouve dans le jardin. Le nutritionniste suggère également d’incorporer des grains entiers dans l’alimentation, car Ils sont riches en fibres, tout comme les graines de lin.

Laitier

Bien qu’il soit considéré comme bénéfique de consommer jusqu’à un demi-litre de lait par jour, la prudence est recommandée lors de la consommation de lait et de ses dérivés, notamment les produits laitiers entiers et les fromages affinés, si vous éprouvez des difficultés à déféquer régulièrement. Il est important de noter que les desserts lactés ne font pas partie de la catégorie des produits laitiers. La nutritionniste Paloma Quintana souligne que Le seul dessert laitier recommandé est le yaourt entier naturel non sucré, et que les variétés écrémées, les crèmes anglaises et autres préparations laitières n’ont pas leur place dans une alimentation saine. Quintana prévient également que la plupart de ces alternatives contiennent des niveaux élevés de sucres ajoutés.

Chocolat

Il a été démontré que la consommation modérée de chocolat améliore le flux sanguin vers le cerveau et le cœur, ce qui pourrait entraîner une amélioration de la fonction cognitive, selon une étude menée par l’Université de Navarre. Par ailleurs, l’Université de Guayaquil (Équateur) a découvert que le chocolat possède diverses propriétés bénéfiques, parmi eux ses qualités antioxydantes, son impact positif sur la santé cardiaque et même sa capacité à protéger l’émail des dents.

Il est toutefois important de noter que vous ne devez consommer que du chocolat noir, car le chocolat au lait contient des quantités excessives de matières grasses et de sucres ajoutés. Il est recommandé de limiter la consommation quotidienne à une once, car une consommation excessive peut entraîner une teneur élevée en graisses pouvant causer des problèmes de digestion, en particulier chez les personnes souffrant de problèmes de constipation.

Les frites

Dans cette catégorie, nous incorporons également des croquettes, des empanadas, des calamars à la romaine et d’autres délices frits. La présence de graisses dans ces aliments ralentit le rythme de la digestion, ainsi que ceux qui contiennent des gras trans, comme les pâtisseries, les collations et autres aliments hautement transformés. Dans le cas des pommes de terre, il est conseillé d’éviter de les manger frites ou cuites si vous souffrez de constipation en raison de leur teneur élevée en amidon.

Il a du noir

Bien que maintenir une hydratation adéquate soit crucial pour favoriser des selles régulières, certaines infusions, comme le thé noir, peuvent avoir un effet contre-productif dans le traitement de la constipation. Le thé noir contient des tanins, qui sont des antioxydants qui protègent notre système digestif mais qui possèdent également des propriétés astringentes et anti-inflammatoires. Opter pour du thé vert ou blanc, qui ont des niveaux de tanins nettement inférieurs, serait une meilleure option dans de tels cas.

Restauration rapide et pâtes à tartiner transformées

Les aliments gras et sucrés comme les hamburgers, les pizzas et les gâteaux manquent de fibres et peuvent contribuer à la constipation et à diverses maladies. Il est conseillé d’éliminer complètement ces éléments de votre alimentation pour atténuer ces risques.

Alcool

La consommation de boissons alcoolisées peut provoquer une déshydratation, entraînant des problèmes de digestion des aliments et le développement de la constipation. En outre, Ces types de boissons ne contiennent aucun gramme de fibres et sont généralement accompagnées de boissons sucrées.

J’espère qu’avec ces informations, vous pourrez en apprendre davantage sur les aliments interdits en cas de constipation et leurs conséquences.


💪Transformez Corps & Esprit avec Gorillaz Fitness ! 🌟

Découvrez un programme unique qui allie fitness, yoga et conseils nutritionnels pour sculpter votre silhouette tout en nourrissant votre esprit.
Ne laissez pas passer cette chance de vivre une expérience holistique qui revitalisera chaque aspect de vous-même. ✨

👇👇👇 Rejoignez Gorillaz Fitness dès aujourd’hui et embrassez la meilleure version de vous-même !👇👇👇


Aliments interdits si vous êtes constipé

source fitness

Étiquettes : , , , , , , , , , ,